Les algues brunes

Photographie d'un exemple d'algues brunes

On estime que les algues brunes (Phaeophyta) comptent environ 4’623 espèces distinctes !

Environ 8’000 spécimens sont conservés dans la collection des CJBG.

Leur couleur caractéristique dont leur nom est dérivé, allant du brun au vert olive, est due à la présence de pigments tels que la fucoxanthine.

L’une des caractéristiques les plus notables des algues brunes est leur taille. Elles peuvent varier considérablement, allant des petites algues filamenteuses aux géantes de plusieurs mètres de long.

Les algues brunes sont principalement marines et abondantes dans les habitats côtiers des régions tempérées et froides du monde. Elles prédominent le long des côtes rocheuses, dans les estuaires et les zones intertidales, mais peuvent également être trouvées en eaux plus profondes jusqu’à plusieurs dizaines de mètres de profondeur. Ces algues se fixent généralement sur des substrats solides, tels que les rochers, les coquilles ou d’autres organismes marins.

Les algues brunes fournissent des refuges et des zones d’alimentation pour de nombreuses espèces marines, favorisant ainsi la biodiversité des zones côtières.

Outre leur rôle écologique, elles ont également des applications économiques et culturelles significatives. Elles sont utilisées notamment dans l’industrie agroalimentaire et pharmaceutique.