Réseau et transfert de connaissances

De par leur expertise culturale et scientifique, les CJBG s’inscrivent dans une stratégie globale pour soutenir des projets de sauvegarde de la biodiversité végétale, que ce soit au niveau régional, national ou international.

Transfert de connaissances

Grâce à des projets variés comme le programme de surveillance de la flore et des milieux naturels du canton de Genève (voir Projets de conservation), l’équipe de conservation des CJBG possède de fortes compétences dans le domaine de la conservation des espèces menacées, telles que le développement de plans d’action, de la récolte et du conditionnement de semences, ainsi que de la mise en œuvre de mesures de réintroduction. Cette expertise est volontairement mise à disposition des bureaux d’études en environnement, du canton et de la Ville de Genève pour les soutenir dans leurs activités de conservation.

Trois experts évaluent le terrain le long d'une route

Activités nationales

Au niveau suisse, la collaboration est particulièrement développée avec le centre national de données et d’informations sur la flore de Suisse (Info Flora), afin d’intégrer les projets de conservation des CJBG au niveau national et d’assurer la transmission et la sauvegarde des données. Dans ce sens, les CJBG servent de centre régional pour les expertises floristiques et les programmes de conservation des espèces menacées du bassin genevois et au-delà. Afin de renforcer le réseau suisse, l’échange avec des experts de toute la Suisse est au premier plan de l’équipe de conservation.

Botaniste explicant à un groupe comment multiplier les graines

Avec Info Flora et le Jardin botanique de l’Université de Berne, les CJBG font partie d’un groupe d’experts qui organise régulièrement des évènements de formation sur la thématique de la conservation ex situ et la réintroduction de plantes. Depuis 2019, deux ateliers nationaux ont été organisés par ce groupe:

  1. Atelier : «Conservation ex situ des plantes menacées: lignes directrices et échange d’expériences». Organisé par le jardin botanique de Berne, Info Flora, le Forum Biodiversité suisse et les CJBG, un workshop sur la conservation ex situ des plantes menacées, le premier en Suisse, a eu lieu le vendredi 5 avril 2019 au Jardin botanique de Berne: Les présentations de l’atelier ainsi que le rapport sont disponible ici:
     
    C. Lambelet
    Protocoles pour les banques de semences d’espèces sauvages, l’exemple des CJBG

    A. Ensslin
    Recommandations pour la conservation ex situ, au niveau international et national (DE)

    S. Rometsch
    Etat des lieux et perspectives concernant la conservation ex situ en Suisse (DE)

    Rapport sur l’atelier
    Lignes directrices et échange d’expériences
     

  2. Atelier: «Expérience et connaissances sur l’introduction des espèces menacées». Pour donner suite à l’atelier «conservation ex situ des plantes menacées: lignes directrices et échange d’expériences» de 2019, un atelier sur l’introduction des espèces menacées a eu lieu en 2021. Cet atelier a été organisé le 22 janvier 2021, sous forme de téléconférence sur le logiciel Zoom, conjointement par le jardin botanique de Berne, les Conservatoire et Jardin botaniques de Genève et Info Flora. Les vidéos des présentations de l’atelier ainsi que le rapport (en pdf) sont disponible ici:

     
    Karin Marti : aspects pratiques des introductions

    (DE)

       Conférence de Karin Marti 

    Markus Fischer : contexte scientifique des introductions (DE)
       Conférence de Markus Fischer

    Emmanuelle Favre : conditions-cadres politiques des introductions
       Conférence de Emmanuelle Favre

    Résumé de l’atelier

ENSCONET: Réseau des banques de semences Européennes

ENSCONET est un réseau de 33 banques de semences européennes de 18 pays qui se sont associées pour développer des directives communes sur le stockage des semences à long terme et pour échanger leurs expériences et pour développer des projets de récolte et de recherche. La base de données européenne ENSCOBASE, qui lui est rattachée, permet de consulter des informations sur les espèces conservées dans les différents pays.

collègues du réseau

Réseau international: COST Action Conserve Plants

Conserve Plants est un réseau de botanistes et de protecteurs de la nature d’Europe et du monde entier. Des scientifiques et des praticiens de plus de 37 pays, soutenus par le programme COST Action de l’Union Européenne, tentent de faire progresser la conservation des espèces végétales menacées, d’échanger des informations sur les défis à relever en matière de conservation, ainsi que d’acquérir des connaissances importantes grâce à de nouvelles initiatives et de nouveaux projets (Figure 15). Au sein de ce réseau, les CJBG dirigent avec le Jardin Botanique de Meise (Belgique) le groupe de travail «Partage d’expériences en matière de conservation ex situ des plantes» et organisent des ateliers et des sondages sur ce sujet. Plus d’informations sur l’action COST «Conserve Plants».