Candollea & Boissiera: instructions for authors

Candollea is an international peer-reviewed journal that publishes original scientific papers, preferably in English but also in French. British or American spelling for those papers in English are accepted as long as the choice is consistently applied along the whole text. Spanish language manuscripts will be evaluated only if linked to scientific projects involving the Conservatoire et Jardin botaniques de Genève. Successful submissions will focus on the fields of evolution, molecular systematics, morphology-anatomy, nomenclature, taxonomy, or vegetation analyses of plants. Reviews and articles on the history of botanical collections are welcome. New distribution records lacking pertinent analyses will not be considered. Manuscripts dealing with nomenclature alone will only be considered if clearly related to the Geneva library or herbarium (G). Authors are encouraged to deposit duplicates of their material, especially nomenclatural types, at G.

Boissiera is a monographic journal aiming to publish long original research works dealing with plant systematics, morphology, chorology, and ecology preferably in English but also in French.

Each manuscript will be evaluated by the Editorial board and peer-reviewed by international experts specifically appointed for this task. Their opinion and/or reviews and the editor’s decision will be communicated to the authors. Authors are requested to respect legal procedures and authorizations for the collection of plant material and data. The Editorial board reserves the right to reject a manuscript, prior to review, in cases of clear violations of ethical considerations or obvious non-compliance with the instructions for authors.

When preparing a manuscript authors are encouraged to consult the most recent issues of Candollea (either the print edition or the PDF files available at BioOne or CJBG and to strictly follow this format. In particular, authors are requested to conform to the following standards:

File formats

Manuscripts should be submitted as a single *.doc or *.docx (preferred) file by e-mail to the editor-in-chief. During the editorial process, comments and corrections will be exchanged using the review mode (track changes). Illustrations should be submitted as low-resolution images in a separate file and should not be inserted in the text. Tables should be submitted in *.xls or *.xlsx (preferred) format. Manuscripts submitted must follow style and editorial standards of Candollea.

Structure

  • Title
  • Name(s) and first name(s) of author(s), followed by their full professional address(es) and e-mail for the corresponding author
  • Abstract (max. 2000 characters if one language, 1100 characters if two, spaces always included) in English and in French if the audience is relevant (articles submitted in French or Spanish should always include an abstract in the language of the text and an English abstract)
  • Keywords (list of 4–7 words in English), preceding the main text
  • Acknowledgements (including all relevant permissions and authorisations)
  • References given in the text are cited at the end of the manuscript, ordered alphabetically by authors and chronologically
  • Captions for the figures and tables

Formatting

Text is in Times New Roman. A single space is inserted after periods, colons, question marks, and all other punctuation marks. An en dash is used to indicate ranges of numbers (such as altitudes, measurements, etc. i.e. 1500–2500 m, 5–7 mm). A single hyphen is used in hyphenated words, i.e. 9-nerved, oval-triangular.

Common Latin words or phrases are not italicized (e.g., et al., i.e., sensu, etc.). Scientific names of taxa must be in accordance with Turland et al. (2018) [International Code of Nomenclature (Shenzhen Code)] and are, irrespective of rank, consistently written in italic type, as recommended by the Code.

In dichotomous keys, the species names are in bold without author, preceded for the respective number in the treatment in bold, and with the generic name abbreviated, i.e. 2. S. candollei (for Senecio candollei).

Formatting is applied precisely: Italic, Bold, Bold Italic, Small caps, Bold small caps (see below for details).

Abbreviations

Titles of periodicals and floras must be abbreviated according to Botanico-Periodicum-Huntianum (Hunt, 2004). Titles of books given in the main text must follow those in Taxonomic Literature, ed. 2 (Stafleu & Cowan, 1976–1988). The authors of taxa must be abbreviated according to Brummitt & Powell (1992) and their updates online (IPNI database).

Citations

The name of referenced author in the main text should be given in small capitals:

Candolle (1813), (Candolle, 1813), Candolle (1813, 1831), (Candolle, 1813, 1831), Lamarck & Candolle (1805), (Lamarck, 1778; Candolle, 1813), Candolle et al. (1836), Candolle (1813: 28) or Candolle (1813: Fig. 2).
Types and material examined

The citation of types or herbarium specimens must be given according to the following format: locality (from the protologue or specimen label), geographic coordinates (if present), collecting date, collector(s) name(s) and number, herbarium code(s) (barcodes should be embedded in square brackets and a hyphen should be inserted before an accession number, i.e. G [G00105531] and MO-1979356 respectively). Lists of the exsiccatae for a given species should be in alphabetic order following: (1) country; (2) region; (3) collector name(s); (4) collection number; (5) date; (6) locality string. The locality string from a specimen label should be shortened, e.g. cardinal points to a single letter, ecological data removed, etc.

Holotypus: Madagascar. Reg. SAVA [Prov. Antsiranana]: Fiv. Vohemara, Fkt. Manakana, à l’E du village à Ambondrobe, 13°43’08”S 50°05’50”E, 13.III.2004, fl., Razakamalala, Rabevohitra & Faralahy 1077 (G [G00105531]!; iso-: MO-1979356!, P!, TEF!).

Lectotypus (designated here): Madagascar. Reg. Sofia [Prov. Mahajanga]: Ankaizina, [14°30’S 48°55’E], 1200 m, s.d., Perrier de la Bâthie 8827 (P [P00418103]!). Syntypus: Madagascar. Reg. DIANA [Prov. Antsiranana]: Massif du Manongarivo, [14°00’S 48°23’E], 800 m, V.1909, y. fr., Perrier de la Bâthie 8824 (P [P03559253, P03559254]!).

Paraguay. Dpto. Alto Paraná: 4 km S de Hernandarias, 25°17’S 54°35’W, s.d., Schinini & Caballero Marmori 27354 (LIL); Puerto Presidente Stroesner, km 12, al borde del camino, 21.IX.1980, Fernández Casas & Molero 3764 (G). Dpto. Alto Paraguay: km 135, 21.IV.1949, Ramírez et al. 105 (BAA); ibid. loco, 22.IV.1949, Ramírez et al. 112 (BAA).

References

References should be listed in alphabetical order at the end of the paper. Single-author works preceding two-author works preceding multi-author works. Single-author and two-author works are to be sorted alphabetically and multi-author works (cited “[First author] et al.” in text) are to be sorted by first author and year of publication. Within the same year of publication sort alphabetically by co-authors.

All bibliographic references should be cited according to the following examples:

APD (2022). African Plants Database. Conservatoire et Jardin botaniques de la Ville de Genève and South African National Biodiversity Institute, Pretoria. [http://www.ville-ge.ch/musinfo/bd/cjb/africa/index.php?langue=an]

Bakayoko, A. (1999). Comparaison de la composition floristique et de la structure forestière de parcelles de la forêt classée de Bossématié, dans l’Est de la Côte-d’Ivoire. Mémoire de D.E.A., Université de Cocody, Abidjan.

Candolle, A.-P. de (1813). Théorie élémentaire de la botanique. Paris.

Dasgupta, S. & D.B. Deb (1986). Taxonomic revision of the genus Gagea Salisb. (Liliaceae) in India and adjoining regions. J. Bombay Nat. Hist. Soc. 83: 78–97.

Ghabbour, S.I. (1983). Pre-proposal report for agricultural development in the NW coastal zone of Egypt: integrating barley cultivation and sheep herding. Institute of Africa Development, University of Cairo.

Grime, J.P., J.G. Hodgson & R. Hunt (1988). Comparative plant ecology. A functional approach to common British species. Unwin Hyman.

Guillaumet, J.-L. (1994). Flore «Parc National de Taï». In: Riezebos, E.P., A.P. Vooren & J.-L. Guillaumet (ed.), Le parc national de Taï, Côte d’Ivoire. I. Synthèse des connaissances. II. Bibliographie: 66–71. Tropenbos Foundation.

Monachino, J. (1958). Apocynaceae. In: Maguire, B. & J.J. Wurdack (ed.), The botany of the Guyana highland – part III. Mem. New York Bot. Gard. 10: 117–138.

Perrier de la Bâthie, H. (1938). Bignoniacées. In: Humbert, H. (ed.), Fl. Madagascar Comores 178.

Richardson, I.B.K. (1980). Gagea Salisb. In: Tutin, T.G. et al. (ed.), Fl. Eur. 5: 26–28.

Illustrations and tables

Figures (cited as Fig. 1; Fig. 2A; Fig. 3A, 5B; Fig. 3–5) are numbered consecutively in Arabic numerals (including drawings, photographs, diagrams, and maps). Consecutive letters are separated by comma, i.e. “A, B” not “A–B”. In this line, “A, C” does not include detail “B”, but “A–C” includes details A, B, C. The same applies to tables (Table 1, Table 2, etc.). A metric scale must be associated with each figure. The reproduction of illustrations that have already been published elsewhere is to be avoided. Nevertheless, if for specific reasons this is necessary, it is the author’s responsability to obtain the required copyrights.

When composing a page with multiples pictures, do not spend too much time on it as your work will be used as a mock-up for reference. For your information, the total surface at your disposal is 177 × 204 mm. It can contain 6 landscape-oriented images, sometimes less depending on the length of the caption. The sequencing of the pictures on the same page should be done using letters (A, B, C, etc.), running alphabetically from left to right and from top to bottom.

After the formal acceptance of a manuscript, the final illustrations should be submitted in electronic format *.eps or *.pdf (preferred) for vector images, and *.tif (using LZW compression) for bitmap ones. Always provide the unaltered (no colour or contrast correction for example) version. A minimum resolution of 300 dpi is required for colour illustrations and 1200 dpi for grayscale or bitmap (black and white line) illustrations, always at the final size of reproduction in the layout. You will receive a link from us in order to upload your files.

Colour illustrations are at the Editor’s discretion, free of charge in the print edition.

Layout & validation

Following our internal proofreading, all corrections will be made in your Word file, before the composition and layout work. Once the layout is final, you will receive a PDF for proofreading and validation of your article. At this stage, eventual corrections should be indicated using the proper annotations tools (do not hesitate to ask for guidance) in Adobe Acrobat Reader. This free application can be downloaded (if you are using a PC, select the “Do you have a different language or operating system?” link).

Copyright

A PDF file will be provided free of charge for each article with the corresponding DOI (Digital Object Identifier). Printed reprints are not produced but a print version of the issue will be offered to the first author. Contributors tacitly agree to cede their authors’ rights to the Conservatoire et Jardin botaniques publishers. This transfer becomes effective from the moment that the authors receive confirmation of the acceptance of their manuscript for publication. Intellectual property of the published scientific papers remains with the authors. Authors have permission to distribute their published article freely to individuals. Articles published in Candollea are available electronically via BioOne. Boissiera is available electronically via the CJBG website.

Correspondence

Editors of Candollea/Boissera
Conservatoire et Jardin botaniques de la Ville de Genève
Case postale 71
1292 Chambésy-Genève
Switzerland
candollea.cjb@ville-ge.ch

Candollea est une revue internationale constituée d’un comité de lecture qui publie des articles scientifiques originaux, de préférence en anglais mais aussi en français. L’orthographe britannique ou américaine pour les travaux en anglais est acceptée pour autant que le choix soit appliqué de manière cohérente sur l’ensemble du texte. Les manuscrits en langue espagnole ne seront évalués que s’ils sont liés à des projets scientifiques impliquant les Conservatoire et Jardin botaniques de Genève. Les soumissions retenues porteront sur les thématiques de l’évolution, de la systématique moléculaire, de la morphologie-anatomie, de la nomenclature, de la taxonomie ou de l’analyse de la végétation des plantes. Les révisions et articles sur l’histoire des collections botaniques sont les bienvenus. Les nouvelles données de distribution sans analyses pertinentes ne seront pas prises en compte. Les manuscrits traitant uniquement de la nomenclature ne seront pris en considération que s’ils sont clairement liés à la bibliothèque ou à l’herbier de Genève (G). Les auteurs sont encouragés à déposer des duplicata de leur matériel, en particulier les types nomenclaturaux, à G.

Boissiera est un périodique monographique visant à publier de longs travaux de recherche originaux axés sur la systématique, la morphologie, la chorologie et l’écologie des plantes de préférence en anglais mais également en français.

Chaque manuscrit sera évalué par le comité de rédaction et examiné par des experts internationaux spécialement désignés pour cette tâche. Leurs avis et/ou critiques et la décision de l’éditeur seront communiqués aux auteurs. Les auteurs sont priés de respecter les procédures et autorisations légales pour la collecte de matériel végétal et de données. Le comité de rédaction se réserve le droit de rejeter un manuscrit, avant son examen, en cas de violation manifeste de considérations éthiques ou de non-respect évident des instructions aux auteurs.

Lors de la préparation d’un manuscrit, les auteurs sont invités à consulter les numéros les plus récents de Candollea (soit l’édition imprimée, soit les fichiers PDF disponibles sur BioOne ou CJBG et à respecter strictement ce format. En particulier, les auteurs sont priés de se conformer aux normes suivantes:

Formats de fichiers

Les manuscrits doivent être soumis sous la forme d’un seul fichier *.doc ou *.docx (de préférence) par courriel à l’éditeur en chef. Pendant la phase éditoriale, les commentaires et les corrections seront échangés en utilisant le mode révision (suivi des modifications). Les illustrations doivent être soumises sous forme d’images à basse résolution dans un fichier séparé et ne doivent pas être insérées dans le texte. Les tableaux doivent être soumis au format *.xls ou *.xlsx (de préférence). Les manuscrits soumis doivent respecter les normes stylistiques et rédactionnelles de Candollea.

Structure

  • Titre
  • Nom(s) et prénom(s) de l’auteur ou des auteurs, suivi(s) de leur(s) adresse(s) professionnelle(s) complète(s) et de l’adresse électronique de l’auteur de correspondance
  • Résumé (max. 2000 caractères pour une langue, 1100 caractères pour deux langues, espaces compris) en anglais et en français si le public est concerné (les articles soumis en français ou en espagnol doivent toujours inclure un résumé dans la langue du texte et un résumé en anglais)
  • Mots-clés (liste de 4–7 mots en anglais), précédant le texte principal
  • Remerciements (incluant toutes les permissions et autorisations pertinentes)
  • Les références données dans le texte sont citées à la fin du manuscrit, classées par ordre alphabétique d’auteurs et par ordre chronologique
  • Légendes des figures et des tableaux

Formatage

Le texte est en Times New Roman. Un seul espace est inséré après les points, les deux-points, les points d’interrogation et tous les autres signes de ponctuation. Un tiret est utilisé pour indiquer les plages de chiffres (comme les altitudes, les mesures, etc.). 1500–2500 m, 5–7 mm. Un seul trait d’union est utilisé dans les mots à trait d’union, par exemple 9-nervée, ovale-triangulaire.

Les mots ou expressions latines courantes ne sont pas en italique (par exemple, et al., i.e., sensu, etc.). Les noms scientifiques des taxons doivent être conformes à Turland et al. (2018) [Code international de nomenclature (code de Shenzhen)] et sont, quel que soit le rang, systématiquement imprimés en italique, comme le recommande le code.

Dans les clés dichotomiques, les noms d’espèces sont en gras sans auteur, précédés du numéro respectif dans le traitement en gras, et avec le nom générique abrégé, c’est-à-dire 2. S. candollei (pour Senecio candollei).

Le formatage local est appliqué avec précision: italique, gras, gras italique, Petites capitales, Gras petites capitales (voir ci-dessous pour plus de détails).

Abréviations

Les titres des périodiques et des flores doivent être abrégés conformément à Botanico-Periodicum-Huntianum (Hunt, 2004). Les titres d’ouvrages donnés dans le texte principal doivent suivre ceux de Taxonomic Literature, ed. 2 (Stafleu & Cowan, 1976–1988). Les auteurs des taxons doivent être abrégés selon Brummitt & Powell (1992) et ses mises à jour en ligne (base de données IPNI).

Citations

Le nom d’un auteur référencé dans le texte principal doit être indiqué en petites capitales:

Candolle (1813), (Candolle, 1813), Candolle (1813, 1831), (Candolle, 1813, 1831), Lamarck & Candolle (1805), (Lamarck, 1778; Candolle, 1813), Candolle et al. (1836), Candolle (1813: 28) ou Candolle (1813: fig. 2).

Types et matériel examiné

La citation des types ou des spécimens d’herbier doit respecter le format suivant: localité (à partir du protologue ou de l’étiquette du spécimen), coordonnées géographiques (si elles sont présentes), date de collecte, nom(s) et numéro du (des) collecteur(s), code(s) d’herbier (les codes-barres doivent être insérés entre crochets et un tiret doit être inséré avant un numéro d’accession, par exemple G [G00105531] et MO-1979356 respectivement): L’énumération des exsiccatae pour une espèce donnée doit se faire dans l’ordre alphabétique suivant: (1) pays; (2) région; (3) nom(s) du ou des collecteurs; (4) nº de collection; (5) date; (6) localité. La localité figurant sur l’étiquette d’un spécimen doit être raccourcie, par exemple, les points cardinaux doivent être réduits à une seule lettre, les données écologiques doivent être supprimées, etc.

Holotypus: Madagascar. Reg. SAVA [Prov. Antsiranana]: Fiv. Vohemara, Fkt. Manakana, à l’E du village à Ambondrobe, 13°43’08”S 50°05’50”E, 13.III.2004, fl., Razakamalala, Rabevohitra & Faralahy 1077 (G [G00105531]!; iso-: MO [MO-1979356]!, P!, TEF!).

Lectotypus (designated here): Madagascar. Reg. Sofia [Prov. Mahajanga]: Ankaizina, [14°30’S 48°55’E], 1200 m, s.d., Perrier de la Bâthie 8827 (P [P00418103]!). Syntypus: Madagascar. Reg. DIANA [Prov. Antsiranana]: Massif du Manongarivo, [14°00’S 48°23’E], 800 m, V.1909, y. fr., Perrier de la Bâthie 8824 (P [P03559253, P03559254]!).

Paraguay. Dpto. Alto Paraná: 4 km S de Hernandarias, 25°17’S 54°35’W, s.d., Schinini & Caballero Marmori 27354 (LIL); Puerto Presidente Stroesner, km 12, al borde del camino, 21.IX.1980, Fernández Casas & Molero 3764 (G). Dpto. Alto Paraguay: km 135, 21.IV.1949, Ramírez et al. 105 (BAA); ibid. loco, 22.IV.1949, Ramírez et al. 112 (BAA).

Références

Les références doivent être classées par ordre alphabétique à la fin du document. Les travaux d’un seul auteur précédant les travaux de deux auteurs précédant les travaux de plusieurs auteurs. Les travaux à un ou deux auteurs doivent être classés par ordre alphabétique et les travaux à plusieurs auteurs (cités «[Premier auteur] et al.» dans le texte) doivent être classés par premier auteur et année de publication. Au sein d’une même année de publication, ils doivent être triés par ordre alphabétique des co-auteurs.

Toutes les références bibliographiques doivent être citées selon les exemples suivants:

APD (2022). African Plants Database. Conservatoire et Jardin botaniques de Genève and South African National Biodiversity Institute, Pretoria. [http://www.ville-ge.ch/musinfo/bd/cjb/africa/index.php?langue=an]

Bakayoko, A. (1999). Comparaison de la composition floristique et de la structure forestière de parcelles de la forêt classée de Bossématié, dans l’Est de la Côte-d’Ivoire. Mémoire de D.E.A., Université de Cocody, Abidjan.

Candolle, A.-P. de (1813). Théorie élémentaire de la botanique. Paris.

Dasgupta, S. & D.B. Deb (1986). Taxonomic revision of the genus Gagea Salisb. (Liliaceae) in India and adjoining regions. J. Bombay Nat. Hist. Soc. 83: 78–97.

Ghabbour, S.I. (1983). Pre-proposal report for agricultural development in the NW coastal zone of Egypt: integrating barley cultivation and sheep herding. Institute of Africa Development, University of Cairo.

Grime, J.P., J.G. Hodgson & R. Hunt (1988). Comparative plant ecology. A functional approach to common British species. Unwin Hyman.

Guillaumet, J.-L. (1994). Flore «Parc National de Taï». In: Riezebos, E.P., A.P. Vooren & J.-L. Guillaumet (ed.), Le parc national de Taï, Côte d ’Ivoire. I. Synthèse des connaissances. II. Bibliographie: 66–71. Tropenbos Foundation.

Monachino, J. (1958). Apocynaceae. In: Maguire, B. & J.J. Wurdack (ed.), The botany of the Guyana highland – part III. Mem. New York Bot. Gard. 10: 117–138.

Perrier de la Bâthie, H. (1938). Bignoniacées. In: Humbert, H. (ed.), Fl. Madagascar Comores 178.

Richardson, I.B.K. (1980). Gagea Salisb. In: Tutin, T.G. et al. (ed.), Fl. Eur. 5: 26–28.

Illustrations et tableaux

Les figures (citées comme Fig. 1; Fig. 2A; Fig. 3A, 5B; Fig. 3–5) sont numérotées consécutivement, en chiffres arabes (y compris les dessins, photographies, diagrammes et cartes). Les lettres consécutives sont séparées par une virgule, c’est-à-dire «A, B» et non «A–B». Dans cette ligne, «A, C» ne comprend pas le détail «B», mais «A–C» comprend les détails A, B, C. Il en va de même pour les tableaux (Tableau 1, Tableau 2, etc.). Une échelle métrique doit être associée à chaque figure. La reproduction d’illustrations qui ont déjà été publiées ailleurs est à éviter. Si toutefois, pour des raisons particulières, il est nécessaire de le faire, il appartient à l’auteur d’obtenir les droits d’auteur requis.

Lorsque vous composez une page comportant de multiples images, n’y consacrez pas trop de temps car votre travail servira de maquette de référence. Pour votre information, la surface totale à votre disposition est de 177 × 204 mm. Elle peut contenir 6 images de type paysage, parfois moins en fonction de la longueur de la légende. L’enchaînement des images sur une même page doit se faire à l’aide de lettres (A, B, C, etc.), dans l’ordre alphabétique de gauche à droite et de haut en bas.

Après l’acceptation formelle d’un manuscrit, les illustrations finales doivent être soumises en format électronique: *.eps ou *.pdf (de préférence) pour les images vectorielles et *.tif (avec compression LZW) pour les images bitmap. Fournissez toujours la version non modifiée (sans correction de couleur ou de contraste par exemple). Une résolution minimale de 300 dpi est requise pour les illustrations en couleur et de 1200 dpi pour les illustrations en niveaux de gris ou en bitmap (lignes noires et blanches), toujours au format final de reproduction dans la mise en page. Vous recevrez un lien de notre part afin de télécharger vos fichiers.

Les illustrations en couleur sont à la discrétion de l’éditeur, gratuites dans l’édition imprimée.

Mise en page & validation

Suite à notre relecture interne, toutes les corrections seront apportées à votre fichier Word, avant le travail de composition et de mise en page. Une fois la mise en page définitive, vous recevrez un PDF pour la relecture et la validation de votre article. À ce stade, les corrections éventuelles doivent être indiquées à l’aide des outils d’annotation appropriés (n’hésitez pas à demander conseil) dans Adobe Acrobat Reader. Cette application gratuite peut être téléchargée librement (si vous utilisez un PC, sélectionnez le lien «Avez-vous une autre langue ou un autre système d’exploitation?»)

Droit d’auteurs

Un fichier PDF sera fourni gratuitement pour chaque article avec le DOI (Digital Object Identifier) correspondant. Il n’y a pas de réimpression imprimée mais une version imprimée du numéro sera offerte au premier auteur. Les contributeurs acceptent tacitement de céder leurs droits d’auteurs aux éditeurs des Conservatoire et Jardin botaniques. Cette cession devient effective à partir du moment où les auteurs reçoivent la confirmation de l’acceptation de leur manuscrit pour publication. La propriété intellectuelle des articles scientifiques publiés reste aux auteurs. Les auteurs sont autorisés à distribuer librement leur article publié à des particuliers. Les articles publiés dans Candollea sont disponibles par voie électronique via BioOne. Boissiera est disponible en version électronique sur le site du CJBG.

Correspondance

Rédacteurs de Candollea/Boissiera
Conservatoire et Jardin botaniques de Genève
Case postale 71
1292 Pregny-Chambésy
Suisse
candollea.cjb@ville-ge.ch